Programme de la Nuit de la Philosophie Lyon 2021

JEUDI 18 NOVEMBRE 2021

JOURNÉE MONDIALE DE LA PHILOSOPHIE

17h30 — 19h30

Librairie La Procure Saint-Paul, 8 place Bellecour, 69002 Lyon

« Le mal à l’âme : L’acédie, de la mélancolie à la joie  » (éd. Cerf, avril 2021)

4ème de couverture du livre :

Le mal de l’âme le plus insidieux et le plus répandu dans le monde contemporain serait-il aussi le plus méconnu ? Et cette ignorance ferait-elle aussi qu’il soit le moins bien combattu ? Qu’ont en commun le salarié en proie au burn-out, l’amoureux qui sombre dans l’ennui, l’actif qui cède à la torpeur ou à l’hyperactivité et la surconsommation, l’adolescent affalé sur un canapé, l’oeil rivé au plafond ou hypnotisé par l’écran vidéo, ou encore l’individu « dégoûté » de tout et rongé par les ressentiments ? Et comment cette errance et ce repli désespéré sur soi deviennent-ils un état de vie ?

Ce mal se nomme l’acédie. Tout le monde connait les sept péchés capitaux : colère, avarice, envie, orgueil, gourmandise, paresse, luxure. Mais peu de gens savent qu’il existe chez les Pères du désert un huitième péché, cette folle mélancolie, ce « démon de midi », ce « à quoi bon ? » qui consume l’intelligence, le coeur, l’existence.

Alexandra Puppinck-Bortoli a décidé de réagir contre ce mal qui nous menace plus que jamais, personnellement et collectivement. Elle dévoile toutes les facettes actuelles de ce mal ancien, et propose des solutions pour en guérir.

Un traité du déconfinement moral et spirituel sur les ravages planétaires de l’acédie, cet autre virus pandémique qui double le coronavirus.

Une sagesse d’hier pour réapprendre à vivre aujourd’hui.

Un guide pour passer de la morosité à la joie.

17h30 — 19h30

Activité reportée ultérieurement

À l’ère où l’être humain impacte la planète à grande échelle, la Nature est cet Autre que nous cherchons à ré-apprivoiser. En résonance avec les grands enjeux climatiques, écologiques et biologiques de notre temps et à l’occasion de la Nuit de la Philosophie, la Maison de la philosophie pratique te convie à un de ses ateliers pour partager et t’inspirer de regards-philosophes autour de cette question-feu : Comment prendre soin du non-humain ?, ou, pour le dire avec les mots de Bruno Latour, comment devenir Terrien-ne ? Cet atelier fait partie du Parcours-Existentiel en 12 étapes « Du soin de soi au soin du monde : tracer son chemin de vie. »

19h30

Espace Vollon, 7 Place Antoine Vollon, 69002 Lyon

Pour s’ancrer dans l’avenir avec confiance, il apparaît nécessaire de regarder ce qui est en train de naître au cœur de notre société, en dehors des institutions actuelles, à savoir des germinations basées sur la discrétion, la fragilité, la simplicité, l’ouverture, la solidarité, mais aussi accueillant l’incertitude structurelle et structurante de notre quotidien. Ces dimensions émergentes signalent la fin de la période dite Moderne et son basculement vers un monde ouvert à l’écologie, une civilisation de la Vie.

19h30

En visio-conférence sur Zoom.

Face aux échecs de la modernité, les peuples traditionnels opposent une philosophie basée sur les valeurs humaines, les lois naturelles et spirituelles qui font gravement défaut aux sociétés dites civilisées.

La science moderne est aujourd’hui en mesure de comprendre leur conception des lois naturelles et la philosophie qui s’en dégage.
Ces peuples peuvent être considérés comme les ambassadeurs d’un futur où la logique du vivant peut s’inscrire dans tous les rouages de la culture de l’homme moderne.

Cette conférence sera entre autres illustrée par l’exemple du peuple Kogi de la Sierra Nevada Santa Marta de Colombie, et montrera les convergences qu’il est possible d’établir entre savoir traditionnel et connaissances scientifiques.

19h30

CinéDuchère, 308 avenue Andreï Sakharov, 69009 Lyon

« En somme je vais parler de ceux que j’aimais ».
Dans son œuvre inachevée « Le premier homme », trouvée dans sa sacoche lors de son accident, Albert Camus rapporte sa naissance dans l’Est sauvage de l’Algérie, l’absence du père, son enfance dans une famille démunie du quartier pauvre d’Alger, l’intervention miraculeuse de son instituteur… Des confessions bouleversantes qui nous amènent à comprendre sa volonté de parler au nom de ceux à qui la parole est refusée.

19h30

Café de la Cloche, 4 rue de la Charité, 69002 Lyon

Nous proposerons plusieurs tables avec chacune une problématique différente et complémentaire aux autres qui permettra de faire la quadrature du thème. A la fin de la séance, vous serez invités à prendre un verre et continuer à votre grés la discussion avec les gens de votre table, ou des autres.

21h

Cercle Bogatyr, 5 rue Confort, 69002 Lyon

Appliquer la philosophie des arts martiaux au quotidien, tel est le sujet que présentera Stéphane Vartanian, une réflexion enrichie de son expérience d’instructeur d’art martial depuis plus de 35 ans.

La vie et les arts martiaux l’ont obligé, à un moment donné, à choisir entre continuer la pratique d’un loisir ou poursuivre une voie de vie.

Cela constitue une différence fondamentale : la pratique « loisir » ne lui a rien appris sur lui-même, tandis que la discipline des arts martiaux l’a plongé (et encore maintenant) dans les coins les plus sombres de sa psyché pour en sortir de nouveaux potentiels et les mettre dans la lumière – et ainsi, appliquer la philosophie de son art aux situations du quotidien.

21h30

Café de la Cloche, 4 rue de la Charité, 69002 Lyon

Echanges informels pour approfondir le thème, parler philosophie à bâtons rompus, et prolonger la rencontre.

VENDREDI 19 NOVEMBRE

18h30

En ligne – Visio-conférence sur framatalk (voir le lien dans la page de l’événement)

L’intervenante, présentera la synthèse des dialogues réalisés au cours de l’année et animera un nouveau dialogue avec le public sur le thème : Philosopher en 2022 ?

19h30

Cercle Bogatyr, 5 rue Confort, 69002 Lyon

Dans son livre « Simone Weil : un art de vivre par temps de catastrophe », Pascal David présente et annote trois écrits de la philosophe, accompagnés de lettres appartenant à la tradition de la correspondance philosophique et spirituelle, puis, dans son essai de politique par temps de catastrophe, il analyse la crise sanitaire, économique, sociale et écologique. La réflexion invite à changer ses manières de penser et de vivre, afin de réinscrire les hommes dans le monde.

Au cours de sa conférence, les comédiens Mireille Antoine et Patrice Vandamme de la compagnie Les arTpenteurs, interviennent pour faire entendre des passages choisis du livre.

« Simone Weil : un art de vivre par temps de catastrophe. Transformer nos manières de vivre et de penser. » (éd. Peuple libre, sept. 2020)

19h30

Espace Vollon, 7 Place Antoine Vollon, 69002 Lyon

La Bhagavad Gîta est le texte de référence de la philosophie de l’Inde Ancienne, toujours d’actualité car il parle au cœur des hommes. Il parle du combat intérieur que nous vivons chaque jour dans les choix qui orientent nos vies.

A travers cet atelier pratique, vous découvrirez ce récit inspirateur et serez invité à expérimenter dans les pratiques philosophiques proposées.

19h30

Café de la Cloche, 4 rue de la Charité, 69002 Lyon

Nous formerons des binômes, chaque binôme tirera au sort un sujet. Il y aura 10 minutes de préparation et ensuite un passage de 2 minutes. A l’issue de ce passage sera désigné un vainqueur qui accèdera au tour suivant.

SAMEDI 20 NOVEMBRE

11h

Basilique Saint Bonaventure, 7 place des cordeliers, 69002 LYON

Cette conférence s’intègre dans le festival Beauté Divine » sur le thème  » Les 100 ciels qui nous mènent à l’essentiel », organisé par l’association Diaconie de la Beauté.

« La soif de l’essentiel » (éd. Marabout, 2016)

4ème de couverture du livre :

Qui n’a pas rêvé d’une vie meilleure ?

Nous voulons plus, nous voulons plus profond. Quoi ? Nous ne savons pas vraiment. C’est pourquoi cette soif s’exprime toujours de manière énigmatique : j’ai soif de vérité, d’authenticité, de profondeur. J’ai soif de Dieu, de la justice, du Bien…

A côté de la soif physique, il y a une soif intérieure qui demande à être entretenue. Et un chemin est possible : une recherche de l’attitude juste. Il ne s’agit plus tant d’aller quelque part ou de faire plus que d’être plus.

14h-18h30

Amphithéâtre Mérieux, 1 Place de l’Ecole, 69007 Lyoon

* Evénement PHARE du festival *

Conférences, tables rondes, master class, espace de rencontre, dédicaces.

Un après-midi d’immersion dans la philosophie comme un art de vivre atemporel décliné sous différents aspects : philosophie pratique, exercices spirituels, transformation de soi, spiritualité, vie morale, vertu.
Accessibles à tous !

* MASTER CLASS *

Vous avez la possibilité de rencontrer les philosophes pour un temps d’échange plus approfondi lors de master class.
Possibilité d’envoyer vos questions en amont.
25 personnes maximum. Sur réservation.

21h

Salle Sala, 3 rue Saint-François de Salles, 69002 Lyon

Concert : Chanson française, un art de vivre
par le philosophe musicien Serge Combe

Tous les événements respectent les règles sanitaires en vigueur. Nous vous remercions de vous conformer à cette réglementation.

L’occident moderne et la philosophie « sauvage » , par Philippe Bobola

Cette conférence sera entre autres illustrée par l’exemple du peuple Kogi de la Sierra Nevada Santa Marta de Colombie, et montrera les convergences qu’il est possible d’établir entre savoir traditionnel et connaissances scientifiques.

La métamorphose de notre civilisation, par Olivier Frérot

Pour s’ancrer dans l’avenir avec confiance, il apparaît nécessaire de regarder ce qui est en train de naître au cœur de notre société.

“ Le premier homme ” de Albert Camus

« En somme je vais parler de ceux que j’aimais ». Dans son œuvre inachevée « Le premier homme », Albert Camus rapporte sa naissance dans l’Est sauvage de l’Algérie...

Séance de dédicace du livre :  » Le mal à l’âme  » en présence de l’auteure Alexandra Puppinck Bortoli

L'acédie est le mal de l’âme le plus insidieux et le plus répandu dans le monde contemporain mais aussi l'un des plus méconnu. Cette folle mélancolie, ce « démon de midi », ce « à quoi bon ? » consume l’intelligence, le cœur, l’existence. Alexandra Puppinck-Bortoli a décidé de réagir contre ce mal qui nous menace. Elle en dévoile toutes les facettes et propose des solutions pour en guérir.

NATURE : VERS L’ART DE VIVRE TERRIEN, PAR TRISTAN BITSCH

À l’ère où l’être humain impacte la planète à grande échelle, la Nature est cet Autre que nous cherchons à ré-apprivoiser.

Dark Café Philo

Echanges informels pour approfondir le thème, parler philosophie à bâtons rompus, et prolonger la rencontre.

Qu’est-ce que la philosophie ?

La philosophie : nous proposerons plusieurs tables avec chacune une problématique différente et complémentaire aux autres qui permettra de faire la quadrature du thème.

Appliquer la philosophie des arts martiaux au quotidien

D'après l'expérience du corps et les entraînements à deux, on peut appliquer la philosophie des arts martiaux dans le quotidien, dans des événements qui ne sont pas forcément des combats physiques.

Rencontre Maïeuthika

Rencontre avec Anne-Adeline Fourtet, dans le cadre de la première édition du festival La Nuit de la Philosophie à Lyon.

Simone Weil : un art de vivre par temps de catastrophe

Dans son livre « Simone Weil : un art de vivre par temps de catastrophe », Pascal David présente et annote trois écrits de la philosophe, accompagnés de lettres appartenant à la tradition de la correspondance philosophique et spirituelle, puis, dans son essai de politique par temps de catastrophe, il analyse la crise sanitaire, économique, sociale et écologique.

De la philosophie aux faits de société, avec un peu d’humour

Des joutes philosophiques par binômes : 10 min de préparation, 2 min d'expression libre pour introduire votre pensée.

La Bhagavad Gîtâ et la grande question du choix

La Bhagavad Gîta est le texte de référence de la philosophie de l'Inde Ancienne, toujours d'actualité car il parle au cœur des hommes.

La soif de l’essentiel, par Reza Moghaddassi

Cette conférence s'intègre dans le festival Beauté Divine" sur le thème " Les 100 ciels qui nous mènent à l'essentiel".

CHANSON FRANÇAISE, UN ART DE VIVRE

Soirée pour clôturer ces 3 jours de festival !

LA PHILOSOPHIE, UN ART DE VIVRE

La philosophie, c’est plus que des connaissances, aussi essentielles soient-elles. C’est avant tout un art de vivre qui se pratique !

« Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c’est malhonnête ».

« Si l’on interroge bien les hommes, en posant les bonnes questions, ils découvrent d’eux-mêmes la vérité sur toute chose ».

« En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d’être heureux ».

« L’amour seul connaît le secret de s’enrichir en donnant »

« Chaque jour, je m’examine plusieurs fois: me suis-je fidèlement acquitté de mes engagements? Me suis-je montré digne de la confiance de mes amis? Ai-je mis en pratique ce qu’on m’a enseigné »?

« Je ne veux pas que ma maison soit murée de toutes parts, ni mes fenêtres bouchées, mais qu’y circule librement la brise que m’apportent toutes les cultures de tous les pays ».

« Le doute est le commencement de la sagesse ».

« Chacun parce qu’il pense, est seul responsable de la sagesse ou de la folie de sa vie, c’est à dire de sa destinée »

« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité sous des angles différents »

« Hier n’est que la mémoire d’aujourd’hui; demain est le rêve d’aujourd’hui ».

« Tel un statuaire qui reçoit la charge et l’honneur de sculpter ta propre personne, tu te donnes, toi-même la forme que tu auras préférée ».

« Une vie heureuse est impossible sans la sagesse, l’honnêteté, et la justice, et celles-ci à leur tour sont inséparables d’une vie heureuse »

« Le bonheur, c’est quand vos actes sont en accord avec vos paroles »

« Il faut appeler philosophes ceux qui s’attachent en tout à l’essence, et non amis de l’opinion ».

« La simplicité est la sophistication extrême ».

« Eduquer le mental sans éduquer le cœur n’est pas éduquer ».

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible »

« L’homme se différencie de l’animal parce qu’il privilégie la dignité à la force et qu’il aide le plus faible à se relever ».

« Deviens le changement que tu veux pour le monde »

Tu veux un monde meilleur, plus fraternel, plus juste? Eh bien, commence à le faire: qui t’en empêche? Fais-le en toi et autour de toi, fais-le avec ceux qui le veulent. Fais-le petit et il grandira.

© 2023 Nuits de la Philosophie