Programme

« Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c’est malhonnête ».

« Si l’on interroge bien les hommes, en posant les bonnes questions, ils découvrent d’eux-mêmes la vérité sur toute chose ».

« En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d’être heureux ».

« L’amour seul connaît le secret de s’enrichir en donnant »

« Chaque jour, je m’examine plusieurs fois: me suis-je fidèlement acquitté de mes engagements? Me suis-je montré digne de la confiance de mes amis? Ai-je mis en pratique ce qu’on m’a enseigné »?

« Je ne veux pas que ma maison soit murée de toutes parts, ni mes fenêtres bouchées, mais qu’y circule librement la brise que m’apportent toutes les cultures de tous les pays ».

« Le doute est le commencement de la sagesse ».

« Chacun parce qu’il pense, est seul responsable de la sagesse ou de la folie de sa vie, c’est à dire de sa destinée »

« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité sous des angles différents »

« Hier n’est que la mémoire d’aujourd’hui; demain est le rêve d’aujourd’hui ».

« Tel un statuaire qui reçoit la charge et l’honneur de sculpter ta propre personne, tu te donnes, toi-même la forme que tu auras préférée ».

« Une vie heureuse est impossible sans la sagesse, l’honnêteté, et la justice, et celles-ci à leur tour sont inséparables d’une vie heureuse »

« Le bonheur, c’est quand vos actes sont en accord avec vos paroles »

« Il faut appeler philosophes ceux qui s’attachent en tout à l’essence, et non amis de l’opinion ».

« La simplicité est la sophistication extrême ».

« Eduquer le mental sans éduquer le cœur n’est pas éduquer ».

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible »

« L’homme se différencie de l’animal parce qu’il privilégie la dignité à la force et qu’il aide le plus faible à se relever ».

« Deviens le changement que tu veux pour le monde »

Tu veux un monde meilleur, plus fraternel, plus juste? Eh bien, commence à le faire: qui t’en empêche? Fais-le en toi et autour de toi, fais-le avec ceux qui le veulent. Fais-le petit et il grandira.

© 2023 Nuits de la Philosophie